Conseils de pro pour avoir un bon niveau pour nager ?

Non seulement la natation fait appel à l’ensemble des muscles du corps, mais elle contribue aussi à maintenir la souplesse des articulations, en particulier le cou, les épaules et le bassin. Certaines personnes pratiquent la natation pour la forme. D’autres en font pour la compétition. Quoi qu’il en soit, il importe d’avoir un bon niveau pour en tirer le maximum d’avantages. 

Adopter une alimentation équilibrée

Pour exceller en natation, il est nécessaire d’adopter un régime alimentaire adapté pour assurer ses besoins nutritionnels individuels. Ces derniers dépendent de la charge d’entraînement. Les besoins spécifiques de l’athlète varient en fonction des objectifs d’entraînement et de composition corporelle. Le mieux c’est de se faire aider par un diététicien du sport. Il est en mesure de déterminer l’alimentation adaptée à chaque typologie de nageur. 

A découvrir également : Linkuma : quels sont les avantages de cette plateforme ?

Ne pas négliger la préparation physique

La préparation physique est une étape importante pour devenir un bon nageur. En tant que sport très exigeant, la natation met à contribution tous les muscles du corps, à savoir : 

  • Le dos
  • Le bras
  • Les jambes
  • Le tronc

Il est donc évident qu’un travail correct soit réalisé sur chacun d’entre eux pour atteindre facilement un bon niveau en natation. En dehors des entraînements, prenez le temps de faire des exercices de musculation. En vous rendant sur le site dédié, vous en saurez plus sur les mouvements à réaliser : les pompes, les dips, les squats, les abdos, les rotations externes et internes, etc.

Lire également : Les 5 raisons de choisir un barbecue à gaz

Changer régulièrement de lieu d’entraînement

Pour renforcer votre motivation, il est conseillé de varier les lieux d’entraînement à la natation. Comme l’entraînement est très important en piscine, changer de lieux d’entraînement empêche l’ennui à faire des longueurs tout en vous aidant à vous améliorer. 

Faites des entraînements d’une durée de 40 minutes environ, dont 5 à 7 minutes d’échauffement, 5 à 7 minutes de préparation technique et 15 à 20 minutes consacrées à la partie de base.